• Nom : Danthon
  • Prénom : Joris
  • Email : danthonjoris@gmail.com
  • Téléphone :
  • Site web du groupe local : http://permaculture44.org/

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Passionné par l’étude des sociétés humaines et le montage de projets collectifs, j’ai passé en 2015 un master en aménagement du territoire et travaille depuis comme juriste dans le domaine de l’habitat. Je participe à l’équipe d’animation de l’association Habitats & Energies Naturelles 44, assurant des formations et un soutien aux porteurs de projets dans les domaines de l’écoconstruction et de l’habitat participatif, et je compte bien, à terme, vivre dans un écohameau. J’accompagne également des amis dans la création de leur potager et mène quelques expérimentations végétales dans mon (très) petit jardin urbain.

Quelle est ta formation en permaculture ?

J’étudie la permaculture depuis deux ans, m’intéressant aussi bien à ses aspects scientifiques (biologie et sociologie en particulier) que pratiques. J’ai passé mon CCP en juillet 2015 auprès de Jean Irubetagoyana, participé aux rencontres annuelles de la permaculture à Saffré le mois suivant, et suivi depuis plusieurs stages (taille douce des arbres fruitiers, conception de jardin-forêt, jardinage naturel selon l’approche de Dominique Soltner).

Quatre mois de wwoofing sur plusieurs fermes développant des approches alternatives (agriculture biologique, maraîchage bio-intensif, biodynamie) m’ont aussi permis de me familiariser avec le monde paysan et la diversité des regards pouvant être posés sur notre rapport avec la Nature. »

Y a-t-il déjá une asso ? Oú en est le réseau local ?

Le collectif permaculture 44 est un groupe informels de permaculteurs qui vise à fédérer autour de la permaculture et à promouvoir la permaculture sur la Loire Atlantique.

Nous organisons des rencontres une fois par mois.

Nous n’organisons aucun stage au nom du collectif, mais des personnes du collectif, même si ce n’est actuellement pas le cas, peuvent et vont proposer des formations. Et des Membres d’associations qui proposent des formations vont se joindre au collectif.

Ce collectif se veut sans tendance particulière et admet une vision large de la permaculture. Nous n’avons pas de comptabilité, ce qui assainit l’ambiance. Et nous permet de faire appel à notre imagination 🙂

Connais-tu d´autres asso locales autour de la permaculture ?

J’ai inclus dans ma permaculture le fait d’être un Colibri. Je participe régulièrement à leur réunions et donne vie à ce lien qui existe, je pense.

Actuellement des personnes se réunissent pour envisager une association relais sur l’agglo  de l’association nationale.

Les colibris, dont je suis aussi, voient surtout ce qui les choquent. En grande majorité, ceux qui viennent n’ont pas de pistes de solutions pour les soucis qu’ils identifient et/ou vivent.

Par certains aspects, je ne fais pas de différence entre être permaculteur ou Colibri. Ce qui fait la différence est que la permaculture apporte tout un tas de solutions qui ne peuvent que parler aux Colibris. Parce que les problèmes sont les mêmes.

... des lieux collectifs dans la localité ?

Le Solilab à Nantes, héberge des start-up et des associations qui œuvrent dans l’ESS.

L’ESS recoupe beaucoup de réalités, mais le Solilab a pour lui d’avoir une vision large de l’ESS.

Le solilab héberge notamment Compostri qui promotionne et aide à l’installation de composteurs collectifs, auprès de qui je suis bénévole pour tenir des stands. J’ai fait parti pendant un temps du CA de compostri. Compostri m’a dispensé la formation de guide composteur.

Il y a aussi l’association Terra Herba qui forme à l’herboristerie et propose des sorties nature, avec qui je fais le lien aussi.

... et des lieux de formation ?

Il y a plusieurs association sur la localité qui proposent des formations. Étant membre du collectif Permaculture 44, j’ai des contacts privilégiés avec les personnes de ces associations. Avec certains plus qu’avec d’autres 🙂

Mais le but de Permaculture 44 est d’être exhaustif, sauf à devoir tenir compte de certains qui voudraient absolument ne pas apparaître sur le site.

Je dirais que la permaculture qui me parle le plus est une permaculture apaisée ou qui tend à l’être. Une permaculture humaniste et universaliste. Une permaculture non productiviste, non élitiste.

FacebookFacebook MessengerTrelloGoogle GmailShare